EPCP

L’Equipe de Physique et Chimie des Polymères (EPCP) est une composante de l’Institut Pluridisciplinaire de Recherche sur l’Environnement et les Matériaux (IPREM), unité mixte de recherche entre le CNRS et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (IPREM/EPCP - UMR CNRS 5254).

L’EPCP compte une cinquantaine de personnes dont 21 chercheurs et enseignants chercheurs et 25 doctorants et post-doctorants en moyenne. L’ensemble des chercheurs et enseignants-chercheurs de l’EPCP consacrent leurs activités de recherche à l’élaboration et la caractérisation des matériaux polymères. La démarche pluridisciplinaire de l’équipe, destinée à mieux comprendre ces matériaux et leurs applications, se situe à l’interface de la chimie et de la physique, entre l’ingénierie macromoléculaire, les procédés de polymérisation innovants, la caractérisation physico-chimique, la rhéologie, l’adhésion et la mise en œuvre. Les efforts de recherche fondamentale s’appuient sur des idées originales destinées notamment à mieux comprendre les relations entre la structure et les propriétés des polymères.

La reconnaissance nationale et internationale des activités de recherche et du potentiel de l’EPCP par les partenaires industriels, académiques ainsi que par les organismes évaluateurs (AERES) se traduit par de nombreuses collaborations. L’ensemble des personnels de l’équipe reste mobilisé pour approfondir les connaissances dans le domaine des matériaux polymères et de leurs applications. Ainsi, les travaux de l’EPCP trouvent un réel écho chez les acteurs industriels aboutissant à des partenariats forts et à une valorisation soutenue.

Dans le cadre du Programme H2E:

L’EPCP est impliquée dans le développement des réservoirs composites haute pression et travaille plus spécifiquement sur le choix et les caractérisations physique et physico-chimique des matériaux composants les réservoirs d’aujourd’hui et du futur en collaboration très étroite avec les partenaires industriels.

Pour répondre au cahier des charges matériaux nous avons développé une cellule de mesure pour réaliser des mesures rhéologiques sous hydrogène.

En 2010, lors de la dernière évaluation de l’instance nationale d’évaluation AERES notre laboratoire, l’IPREM, a été classé A+ le positionnant parmi les meilleurs laboratoires de France. Pour cette évaluation notre équipe avait produit 160 articles en 4 ans dans des revues internationales avec un facteur impact moyen de 3.

Plus d'info sur http://iprem-epcp.univ-pau.fr/live/

Rhéologie sous hydrogène

CONTACTS | PLAN DU SITE | SITES PARTENAIRES | FAQ | MENTIONS LEGALES